Infiltrométrie ou mesure de l’étanchéité à l’air : soyez conforme RT2012

Les projets soumis à la RT 2012 doivent notamment justifier d’une perméabilité à l’air de l’enveloppe sous 4 Pa inférieure ou égale à un seuil réglementaire*.

A la fin du chantier, un test de perméabilité à l’air doit donc être réalisé pour vérifier la conformité du projet à cette exigence. Pour ce faire, la porte d’entrée est remplacée par une porte soufflante (Blower door). Grâce à la surpression ou à la dépression crée dans le bâtiment, on mesure le débit de fuite. Tant que la valeur n’est pas conforme à la RT2012, la déclaration attestant l'achèvement et la conformité des travaux (DAACT) ne pourra pas être délivrée.

* 0.6 pour les maisons et 1 pour le collectif

Votre devis en ligne pour infiltrométrie ou la perméabilité à l’air en cliquant-ici

 

Les prestataires de IPEB réalisent le test de perméabilité ou d’étanchéité qui consiste à créer artificiellement une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment afin de mettre en évidence les flux d’air dits parasites et d’en identifier la localisation. Cette quantité d’air qui rentre par fuite est responsable des fluctuations de température, des courants d’air et des dépenses énergétiques inutiles.

Ce test est réalisé en différentes étapes : l’opérateur bouche les entrées et extractions d’air volontaires (bouches d’aération et de ventilation, etc.) afin que le flux d’air provoqué par la différence de pression ne provienne que des fuites. Il installe ensuite dans l’encadrement d’une porte donnant sur l’extérieur une porte amovible hermétique munie d’un ventilateur relié à un ordinateur, la BlowerDoor. Le ventilateur va mettre l’intérieur de la maison en dépression par rapport à la pression extérieure. L’ordinateur, muni d’un nanomètre infiltrométrique, mesure la différence de pression établie, ainsi que la pression dynamique au niveau du passage d’air du ventilateur calculée en pascal (Pa), c’est-à-dire qu’il mesure la quantité d’air qui s’échappe par rapport au volume du bâtiment.